Bondy : une marche blanche en mémoire d’Aymane

965
33.3%
Published on 5 Mar 2021, 16:32
Le 3 mars, 2000 personnes se sont rassemblées dans les rues de #Bondy pour rendre hommage à Aymane Kaïd, 15 ans, mort dans les bras de son père après une altercation le 26 février. Parmi les habitants, la colère et la tristesse se mêlent à l’incompréhension. Comme l’a rappelé le maire de la ville, Stephen Hervé, Aymane n’était pas connu des services de police et n’était pas un délinquant. Membre d’un club de boxe, le jeune homme était reconnu et apprécié de tous. Son entraîneur a tenu à rectifier les faits pour « ne pas salir sa mémoire ». Selon les premiers éléments de l’enquête, deux frères de 17 et 27 ans ont tiré sur #Aymane par l’entrebâillement de la boîte au lettres de la maison de quartier où il s’était réfugié pour leur échapper à cause d’un « différend » qui les opposait depuis près d’un an.


Abonnez-vous à la chaîne YouTube de RT France : youtube.com/rtenfrancais

RT en français : rtfrance.tv
Facebook : facebook.com/RTFrance
Twitter : twitter.com/rtenfrancais
Instagram : instagram.com/rtfrance
news